Panier d’achat

Aucun produit dans le panier.

Pourquoi et comment régler votre écran pour des impressions photo de qualité

Lorsque vous retouchez vos photos sur un écran d’ordinateur, vous vous attendez à ce que le résultat final soit identique une fois imprimée à ce que vous voyez sur votre écran. Cependant, si votre écran est mal réglé, les couleurs, les contrastes et la luminosité peuvent ne pas correspondre à ce que vous obtiendrez à l’impression. Cet article vous explique pourquoi il est crucial d’utiliser un écran bien réglé pour retoucher vos photos et éviter les mauvaises surprises.

Qu’est-ce qu’un écran mal réglé ?

Un écran mal réglé peut être trop lumineux, trop contrasté ou trop saturé. Voici comment ces problèmes peuvent affecter vos retouches photo :

Écran trop lumineux

Lorsque votre écran est trop lumineux, les photos affichées peuvent sembler plus claires et plus détaillées qu’elles ne le sont réellement. À l’impression, cela peut se traduire par des images sous-exposées et ternes.

Écran trop contrasté

Un écran avec trop de contraste peut donner des images avec des ombres trop profondes et des hautes lumières trop lumineuses sans détail. Sur papier, cela peut entraîner des zones noires qui apparaissent gris foncés et des hautes lumières ternes.. Votre image, une fois imprimée, manque de dynamique et ne profite pas des nuances dans les hautes lumières et les ombres.

Écran trop saturé

Des couleurs trop saturées à l’écran peuvent rendre vos photos vibrantes et dynamiques, mais à l’impression, elles peuvent paraître délavées, manquer de vivacité et paraître bien ternes.

Pourquoi le réglage de l’écran est essentiel ?

  • L’idéal est de procéder à la calibration de votre écran à l’aide d’une sonde. Tout travail professionnel ne devrait se faire qu’avec un écran à large gamut de type art graphique, avec une dalle mat et surtout calibrée. Il en est de même si vous vendez vos photos en tant qu’œuvre d’art.
Sonde Calibrite Display SL
Sonde de calibration Display SL de Calibrite
  • Si vous ne pouvez pas accéder à une sonde, un réglage manuel peut déjà améliorer considérablement les choses. Avant de vous lancer dans le réglage de votre moniteur, consultez l’article traitant de votre environnement de travail.

Un écran, mais quel écran ?

Un écran servant au jeu, de type gamer, n’est pas le plus adapté. De même, si votre écran possède une dalle brillante, cela risque de générer des reflets parasites. Les reflets peuvent être évités dans une large mesure en installant une casquette, sorte de visière qui agit un peu à la manière d’un pare-soleil pour votre moniteur.

Casquette pour écran pour éviter les reflets pendant la retouche de photos.

Les écrans avec une dalle brillante sont souvent affligés d’un angle de vision restreint. Cela se traduit par des différences de luminosité ou de couleur quand vous n’êtes pas parfaitement face à lui.
La taille de votre écran n’affecte que votre confort de travail et n’a aucune incidence sur le rendu de l’image.
L’espace de couleurs d’un écran est le plus souvent sRVB ou Adobe RVB, le second permet d’afficher plus de couleurs, mais la plupart des images sont incluses dans l’espace sRVB.

Comment régler votre écran sans outils sophistiqués

  • Réduire la luminosité : La plupart des écrans sont trop lumineux par défaut. Diminuez la luminosité de votre écran jusqu’à ce que le blanc de l’écran ressemble à une feuille de papier blanc sous un éclairage atténué.
  • Ajuster le contraste : Jouez sur le contraste de votre écran jusqu’à ce que vous puissiez voir clairement les détails dans les zones sombres sans que les hautes lumières soient trop éclatantes et délavées. Utilisez une image de test avec des dégradés pour vérifier.
  • Équilibrer les couleurs : Réglez la température de couleur de votre écran sur “5 000K” ou “6 500K” (Kelvin1), souvent appelée “Daylight” dans les paramètres de l’écran. Cela donne un rendu de couleur plus naturel.

Utilisation d’une image de référence : Affichez une image de référence correctement exposée et équilibrée en couleurs et réglez votre écran comme indiqué ci-dessus pour que l’image soit affichée de la meilleure façon possible.
Vous trouverez ici à télécharger une image de référence créée par Bill Atkinson et largement utilisée dans les milieux photographiques.

Elle vous permettra de régler de manière empirique votre écran.

Comment interpréter l’image de référence :

Cette grande image est composée de plusieurs petites. L’ensemble doit être correctement exposé et toutes les couleurs doivent vous sembler naturelles. La photo centrale en noir et blanc doit être la plus neutre possible.
Maintenant examinons plus en détail certaines parties.

  • Examinez la zone de dégradé des gris au centre vers le bas.
Dégradé de gris du blanc au noir pour régler son écran et contrôler son imprimante

Si vous ne pouvez pas voir les nuances aux deux extrémités ce n’est pas grave. Ce qu’il faut c’est que les zones uniformément noires et blanches soient réparties de manière égale de part et d’autre. Pour cela, jouez sur la luminosité et le contraste.

  • Ensuite examinez au centre, vers le bas les patchs de couleur dont la dernière rangée est composée de patch gris neutres.
Dégradés de gris avec des dominantes de couleurs à coté pour aider à régler les écrans et contrôler les impressions.

Ils doivent être parfaitement gris et ne pas présenter une légère dominante de couleur identique à celle de leurs voisins du dessus. Pour cela il vous faut agir sur les réglages rouge vert bleu et saturation de votre moniteur, s’ils sont disponibles.
Je reconnais volontiers que ce n’est pas facile d’où l’intérêt d’utiliser une sonde de calibration. Vous pouvez vous aider d’un gris neutre de référence utilisé pour la balance des blancs de votre appareil photo.

  • Enfin examinez les teintes chairs des enfants sur la gauche.
Visages de 4 enfants avec différentes teintes de peau pour aider au réglage des écrans photo et contrôler les impressions
  • Assurez-vous que la jeune fille asiatique ne vire pas trop au jaune ou rose.
  • Le bébé de gauche est naturellement rose, attention à ce qu’il ne le soit pas trop ou présente une légère dominante bleue.
  • Attention aussi à ce que le bébé noir ne présente pas de dominante verte.
  • Veillez à ce que le bébé de droite au teint plus mat ne tire pas sur le jaune.

Le reste de l’image est plutôt destiné à contrôler les imprimantes.

À l’issue de ces réglages, vous trouverez peut-être votre écran bien trop terne, mais je vous assure que ce sont les bons réglages pour une impression photo de qualité.

Mon conseil : Ne faites rien d’autre ! Attendez le lendemain, vous serez probablement moins surpris par votre affichage. L’œil a la faculté de s’adapter, en quelque sorte il s’auto-calibre.
Si votre moniteur possède plusieurs mémorisations de réglages, enregistrez ces réglages pour la photo ainsi que d’autres dédiés au jeu, à la bureautique ou aux films.

Conclusion

Un écran mal réglé peut sérieusement compromettre la qualité de vos impressions. En ajustant correctement votre écran et en suivant ces conseils, vous pouvez être assuré que vos photos imprimées seront aussi fidèles que possible à l’affichage de votre moniteur. Prenez le temps d’ajuster vos paramètres pour obtenir des résultats fidèles et professionnels.


  1. Le Kelvin est l’unité de mesure de la température de couleur; 3200 K correspond à une lampe à incandescence et 5500 K ou 6500 K à la lumière du jour. ↩︎